Le jeu de l’ange, par Carlos Ruiz Zafon

Publié le 20 octobre 2009

Le deuxième livre de Zafon est paru en avril dernier et il est devenu en quelques mois un best seller:un million d’ exemplaires en quarante jours. Son premier roman « l’ombre du vent » a été vendu à dix millions d’ exemplaires dans 50 pays. Le « jeu de l’ange » se passe dans la ville de Barcelone des années 20. Le jeu de l’ange de Carlos Ruiz Zafon évoque un contexte de haine et d’insécurité qui aurait pu servir de toile de fonds à un roman historique sur la guerre civile, mais il utilise ce décor inquiétant pour donner une résonance décalée, glauque à un thriller fantastique. La grande pauvreté est omniprésente mais la ville est aux mains d’une bourgeoisie opulente et de fonctionnaires corrompus. Le héros principal David Martin est un jeune écrivain perdu dans la capitale catalane, marqué dès sa plus tendre enfance par le malheur. Carlos Ruiz Zafon semble s’être amusé à la rendre la plus misérabiliste possible. Une mère partie, un père alcoolique, violent quand il le surprend en train de lire. Il meurt assassiné sous les yeux de son fils quand celui ci a à peine dix ans. Heureusement pour David la littérature l’avait déjà sauvé car il […]

Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus, par Eduardo Mendoza

Publié le 21 mai 2009

Un roman franchement jubilatoire du début à la fin. Au premier siècle de notre ère, le philosophe et naturaliste Pomponius Flatus, entreprend un voyage aux confins de l’Empire romain à la recherche d’eaux miraculeuses qui le libéreraient de ses très gênants soucis intestinaux. Le hasard conduit ses pas à Nazareth, en Galilée. Un riche propriétaire local vient d’être assassiné et le tribun Appius Pulcher doit procéder à l’exécution du suspect, Joseph le charpentier. Un délai lui est accordé, puisqu’il doit confectionner lui-même la croix sur laquelle il doit être supplicié. Ce qui donne le temps à son charmant fils du nom de Jésus de convaincre notre philosophe de mener l’enquête moyennant finances et de découvrir le véritable coupable. Grâce à une éloquence brillante, il réussit à faire parler des personnages tous aussi truculents les uns que les autres. C’est ainsi qu’on en retrouve de très connus : Matthieu, Judas, Barabas, Zaccharie mais pas dans les rôles habituels. Pastiche de roman historique et de roman policier, parodie de best-seller et de récit apocryphe, les « aventures miraculeuses de Pomponius Flatus » d’Eduardo Mendoza relèvent à la fois des Monty Python pour le burlesque et de l’« histoire naturelle » de Pline […]