Un homme heureux par Arto Paasilinna

Publié le 29 novembre 2008
Mots-clés:

Un homme heureux par Arto Paasilinna est un conte rempli de poésie qui sous ses airs naïfs asticote une société repliée sur elle-même et passablement querelleuse et invite à plus de tolérance et d’ouverture à la nouveauté.
Akseli Jaativen a été chargé de construire un nouveau pont dans le village finlandais de Keruswäki, à l’endroit même où, pendant la guerre civile de 1918, une sanglante bataille a opposé Blancs et Rouges. Dans ce milieu fermé, de maladresses en malentendus, de bisbilles en provocations, les relations se tendent entre les notables locaux et le nouveau venu. Ce dernier se fait rosser, humilier, puis finalement renvoyer de son poste d’ingénieur des ponts et chaussées.

Mais Jaativen n’est pas un homme à se laisser faire

Il prépare une diabolique vengeance, dont ses persécuteurs se mordront les doigts.

Nous sommes entraînés dans un conte à l’ambiance ouatée, innocente dans un village nordique, hors du temps. L’écriture simple, presque enfantine, quand l’auteur joue avec les répétitions renforce l’impression de légèreté. L’auteur croque une savoureuse galerie de portraits caricaturaux et franchement drôles. Son humeur se fait grinçant lorsqu’il s’attaque aux représentants de l’ordre, aux fonctionnaires et aux ecclésiastiques.